Je suis malade, qu’est ce que ça change pour mon allaitement ?

L’hiver arrive, les soirées bien au chaud où l’on coucoune notre petite famille, armé d’un plaid tout doux et d’une boisson chaude, on lit des histoires, raconte sa journée, on joue… Mais malheureusement chaque année, les virus saisonniers comme la grippe et la gastro-entérite s’invitent et on fini sous la couette.

Le meilleur plaide by Petit Pote

Mais quand on allaite, qu’est ce que ça change ?

En effet ces virus sont très contagieux et l’on peut s’inquiéter pour nos petits. Le lait maternel a énormément de bienfaits prouvés, dont des propriétés protectrices. Cela n’empêche pas bébé de tomber malade, mais il le sera moins souvent, moins fortement et moins longtemps.

Vous vous demandez peut être pourquoi ? Votre lait contient des agents antibactériens. Ils vont agir comme des antibiotiques mais de manière sélective en éliminant que les mauvaises bactéries. Vous avez également des anticorps en état de latence car vous avez déjà eu cette maladie. Vous avez aussi des antiviraux suite à la prise d’un traitement ou un vaccin que vous avez reçu.

Si votre état nécessite un traitement, ne vous inquiétez pas, il suffit de consulter le site de lecrat afin de valider la compatibilité avec l’allaitement.

Pour protéger vos proches :

Il est important de respecter quelques règles

  • lavez vous les mains
  • évitez de vous touchez le visage
  • toussez ou éternuez dans votre coude
  • aérez le domicile
  • nettoyez les surfaces fréquemment touchées
  • mettez un masque si possible

Prenez soin de vous :

Votre état vous inquiète… La fièvre, les vomissements, les diarrhées et la fatigue peuvent vous malmener. Mais également jouer sur votre lactation. Il est important de continuer à bien vous hydrater pour éviter qu’elle ne baisse. L’idéal est de boire fréquemment par petite gorgée. Reposez vous autant que possible. Cela peut aussi passer par l’utilisation du tire-lait, pour qu’un tiers nourrice bébé.

On ne sait jamais quand on va tomber malade, et on est déjà souvent perdu avec l’allaitement et malheureusement des fois mal conseillé. Alors n’hésitez pas à faire appel à des professionnel.les pour aller aussi loin que vous le souhaitez dans votre allaitement. Nous vous recommandons Julie : elle organise des ateliers « lait’s go » pour la préparation à l’allaitement et également un accompagnement de votre aventure lactée.

Nos trucs et astuces :

Vos accessoires pour allaiter malade :

  • une gourde pour voir ce que vous buvez
  • un tire-lait (manuel ou électrique, ou bien un recueil lait :
    • si vous êtes trop malade voire hospitalisé, pour conserver la lactation, il faut la stimuler même si c’est un peu moins
    • pensez à vous faire une réserve au congélateur pour les au cas où

Dans tous les cas pour bien réussir votre allaitement et rester sereine, il faut être bien accompagnée et soutenue par votre entourage quelque soit votre situation.

Et si vous êtes malade en lisant ces lignes, nous vous souhaitons un bon rétablissement et une belle aventure lactée ⭐